19 Jun

Flash Info de l'ASCAPE : le COVID 19 à Cap Esterel

Publié par JF Coosemans  - Catégories :  #2020 Actualités, #ASCAPE 2020

Vue ce jour depuis le bâtiment CO / 10h:54- photo JF Coosemans

Vue ce jour depuis le bâtiment CO / 10h:54- photo JF Coosemans

Le village de Cap Esterel recommence à vivre, les différentes activités ouvrent les unes après les autres.
Nous n'attendons plus que vous.
Ci dessous les dernières infos transmis par l'ASCAPE.
JF Coosemans / pdt de la Coprp G

Mesdames, Messieurs, Chers copropriétaires,

 

Nous devons en premier lieu regretter le fait que l’ASCAPE, qui a pour mission de gérer l’ensemble des biens et équipements de Cap Esterel pour le compte de tous les propriétaires, copropriétaires et co-lotis du site, n’a pas la possibilité de s’adresser directement à chacun d’entre vous puisque l’Association ne parvient pas à disposer des fichiers de ses adhérents.

 

Nous remercions donc les syndics, détenteurs des listings complets de leurs copropriétaires, d’assurer la transmission des messages d’informations de notre Association, sachant que la communication de votre adresse est conditionnée par votre accord préalable.

 

Nous remercions également les présidents, délégués de copropriété et d’ASL qui acceptent de vous représenter efficacement dans les instances décisives de l’Association : Ils y expriment vos demandes et

participent aux choix que nous sommes amenés à faire pour répondre aux problématiques du temps présent et à venir de Cap Esterel.

Enfin, l’ASCAPE a créé un blog internet « http://www.ascape.me » sur lequel vous pouvez trouver les informations et actualités concernant l’ASCAPE ; sachez aussi que les pages Facebook « Cap Esterel-Ascape » et Instagram « capesterelascape) sont désormais créées

 

Le COVID 19 à Cap Esterel

P&V nous a officiellement informés, les 17 et 19 mars, de son incapacité à réaliser l’ensemble des contrats de prestations conclus avec l’ASCAPE, hormis pour des actions relevant de l’hygiène et de la sécurité.

 

Nous avons ensuite été avisés par P&V, le 3 juin, de la reprise de la totalité de ses missions contractuelles à compter du 5 Juin et l’ouverture de son exploitation au 12 Juin.

 

Nous partageons évidemment le respect des consignes sanitaires en période de confinement.

 

  • Ce que déplore l’ASCAPE :

Nous avons signifié à P&V que pendant cette période, et, qui plus est, dès le 11 mai – première date de déconfinement, il n’était pas interdit aux entreprises de travailler pourvu qu’elles appliquent les mesures de protection pour leurs employés.

Après 3 mois d’absence du prestataire P&V en charge de l’entretien général, le site a pris des allures de site abandonné : les conditions d’hygiène n’ont pas été pleinement assurées (locaux poubelles condamnés, retrait des ordures ménagère partiel, rues et places non nettoyées), les espaces verts privatifs et collectifs non entretenus, le golf détruit par les sangliers.

Dans tel contexte, le prestataire P&V qui déclare reprendre ses activités contractuelles le 5/06 n’est pas en mesure de présenter, à cette date, un site propre, entretenu et accueillant.

Or, bien qu’il n’y ait pas de clientèle locative « P&V » jusqu’au 12 Juin, non seulement un certain nombre de propriétaires et locataires résident en permanence à Cap Esterel, mais aussi, dès le 11 mai, le site a pu accueillir des résidents de proximité, et depuis le 2 Juin, tous les copropriétaires et locataires sont susceptibles de se rendre à Cap Esterel.

Enfin, l’ouverture annoncée partielle et progressive des équipements ne correspond pas aux conditions conventionnelles d’accès aux équipements piscine, golf et tennis que sont en droit de bénéficier tous les propriétaires.

 

Les Actions de l’ASCAPE :

Rappelons que l’ASCAPE, au-delà des résolutions et budgets adoptés en Assemblée Générale annuelle, est pourvu d’un Syndicat composé de 13 membres propriétaires dont le rôle est de contrôler les actions et valider

les initiatives d’un collège exécutif de 5 membres (« COMEX ») ces instances étant sous la présidence d’un membre élu et issu du Syndicat.

Face à une situation de crise, le COMEX et son Président ont donc pris au cours des 3 derniers mois, les initiatives suivantes :

> 2 courriers RAR du 15/04 adressés à la direction P&V : cessation de tout paiement de contrats P&V à compter du 16 mars et demande de révision des conditions financières d’application de la convention d’accès aux équipements

>> Ces courriers sont restés sans réponse

 

> 3 courriers RAR du 3/06 adressés à la direction P&V

  1. Activité Golf: refus de toute participation financière à l’activité golf dans le cadre de la convention d’accès pour les propriétaires et à l’entretien contractuel du parcours tant que des mesures rétablissant la situation ne sont pas effectives
  2. Conditions d’hygiène et sécurité: mise en demeure pour non-respect des multiples conditions d’hygiène sur site
  3. Trouble de jouissance : conditions inacceptables d’accueil des propriétaires et locataires sur un site à l’abandon, impossibilité de jouir des infrastructures et équipements, atteinte portée à l’image de Cap Esterel.

>> Les 3 courriers sont sans réponse à ce jour.

 

> 1 constat de carence du prestataire P&V a été signifié et l’ASCAPE a fait appel à une tierce entreprise afin de pallier aux insuffisances et retards : coût pris en charge par l’ASCAPE et retranché des montants dus à P&V: 6 jardiniers ont été recrutés pour une durée d’1 mois à partir du 8 Juin, affectés prioritairement à la remise à niveau des jardins privatifs.

 

  • Les incidences financières:

Malgré nos multiples relances, nous ne sommes pas parvenus à rencontrer les décideurs de P&V : Le COMEX revendique une négociation financière préalable à tout paiement de prestation, compte tenu des multiples engagements de P&V non tenus : contrats de prestation non exécutés, fermeture des équipements (piscines, golf, tennis), prestations touristiques (animation et prestation petits trains) réduites.

La moins - value revendiquée pourra être assurément définie au terme de la négociation avec P&V.

 

  • La réponse aux copropriétaires :

L’ASCAPE reçoit des demandes légitimes de réduction immédiate des charges ASCAPE : or, la valorisation d’une moins-value précipitée sur des bases aujourd’hui incertaines ne pourrait être que très approximative et

feraient peser d’éventuelles fausses promesses et courir un risque financier que l’Association ne peut prendre. Les avances de fonds, sur la base du budget 2019/2020 voté par l’Assemblée Générale, sont légalement régularisées lors de la reddition des comptes, après approbation en Assemblée Générale, c'est-à-dire en 2021. Pour éviter de faire supporter trop longtemps à chacun des propriétaires et copropriétaires un excès d’avance de trésorerie, le COMEX propose au Syndicat de l’ASCAPE d’anticiper l’impact d’une moins-value  sur l’appel de fonds adressé aux syndics des copropriétés au 1° octobre 2020, avant la clôture définitive des comptes, sur la base d’une projection plus réaliste à cette date.

Communiquée en temps voulu aux syndics, il leur revient de répercuter cette moins-value de l’appel ASCAPE, à cette même date, sur l’appel de fonds de la copropriété à destination de tous les copropriétaires

Madame, Monsieur, propriétaires et copropriétaires, soyez persuadés que les personnes qui vous représentent sont fortement mobilisées pour défendre vos intérêts, dans le souci de préserver des relations cordiales avec notre partenaire P&V. Au-delà, sachez que des réflexions et travaux sont menés sur la stratégie de l’ASCAPE et les moyens à mettre en œuvre pour assurer l’avenir de Cap Esterel.

Le Syndicat, le COMEX et le président vous remercient de votre confiance et vous souhaitent un bon été à Cap Esterel.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Espace d'information de participation dédié aux copropriétaires de la copropriété G - bâtiments CO etC9, - 99 rue des Calanques - Village de Cap Esterel et à tous les copropriétaires attachés à cette belle station.